Monthly Archives: juin 2012

Last updated by at .

Comment fonctionne un détecteur de mouvement ?

detecteur-de-mouvement

Comment fonctionne un détecteur de mouvement ?

Destiné à optimiser la sécurité intérieure ou extérieure d’une propriété ou d’un appartement, le détecteur de mouvement est un dispositif d’alerte souvent associé à une alarme. Il peut fonctionner grâce à différents mécanismes.

Les différents types de détecteur de mouvement

Le détecteur de mouvement est un équipement de sécurisation, généralement relié à une centrale d’alarme. Il existe deux principales catégories de détecteurs de mouvement : les modèles extérieurs, destinés à signaler la présence d’une personne ou d’un animal domestique, et les modèles intérieurs destinés à alerter lorsqu’un individu est parvenu à pénétrer dans une demeure. Alimenté par plusieurs piles, le détecteur de mouvement reste fonctionnel même en cas de panne d’électricité. Il peut être fixé sur un mur ou le plafond.

Les différents mécanismes existants

D’après le mécanisme qui les anime, les détecteurs de mouvement peuvent être classés en trois catégories distinctes. La première catégorie est constituée par les détecteurs de mouvement basiques, à radar. Émettant une tonalité sonore lorsqu’une porte s’ouvre, ils sont généralement installés dans les grandes surfaces. Il existe également des détecteurs de mouvement à capteur photo-électrique. Fixés sur la partie supérieure des portes des commerces de petite envergure, ils émettent un son de cloche lorsqu’une personne est placée sous le dispositif. Le troisième mécanisme existant est celui des détecteurs de mouvement à infrarouge. Très performant, ce type de matériel est activé par la détection de la température infrarouge d’un intrus.

Mode de fonctionnement des détecteurs de mouvement

Le mécanisme du détecteur de mouvement influence son mode de fonctionnement. Néanmoins, dans la plupart des cas, en cas d’intrusion, de présence humaine ou animale, cet équipement de sécurité émet un éclairage intense associé ou non à une tonalité sonore. Dans les deux cas, le détecteur de mouvement a pour objectif de conscientiser l’intrus que le propriétaire de la maison où il se trouve est alerté de sa présence. D’autre part, la lumière, généralement de grande intensité lorsque le dispositif est équipé de lampe halogène, est destinée à faire fuir l’intrus qui a pénétré la propriété.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.6/10 (7 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 9 votes)

les normes d’un système d’alarme

Normes d'un système d'alarme

Quelles sont les normes à vérifier avant l’acquisition d’un système d’alarme ?

Les éléments d’un système d’alarme sont soumis à la norme NFA2P attestant de leur fiabilité. En fonction des lieux à protéger, il existe trois catégories pour cette norme. Les détails.

La norme NFA2P

Pour une protection électronique maximale d’un bâtiment, il convient de bien définir ses besoins, en fonction de la configuration souhaitée ainsi que de la difficulté d’accès des lieux. Ainsi, après vous être assuré que votre pack alarme contient tous les éléments nécessaires protégeant tous les endroits sensibles, vous devez prendre compte des différentes catégories existantes selon le niveau de sécurité désiré. Notons que tous les systèmes d’alarme sont soumis à la norme NFA2P. Cette dernière garantit la conformité du produit à la réglementation française et internationale. Sa fabrication a été strictement contrôlée et sa fiabilité testée. La norme NFA2P est en effet issue de la Norme Française et de la norme A2P, cette dernière attestant de l’efficacité d’un dispositif d’alarme contre toute intrusion et sa résistance contre toute tentative de neutralisation.

Les différents niveaux de protection

La norme NFA2P est appliquée aux éléments des systèmes d’alarme tels les centrales, les détecteurs d’ouverture des portes et les détecteurs de mouvement, les transmetteurs téléphoniques ainsi que les sirènes extérieures ou intérieures. Elle est divisée en trois catégories qui définissent le niveau de sécurité des divers accessoires. Ainsi, la première catégorie, l’A2P1, concerne les équipements d’alarme, de détection et d’intrusion pour des lieux ou habitations d’accès difficiles, tels les appartements situés à l’étage ou encore ceux ne contenant aucun objet précieux. La seconde catégorie, l’A2P 2, porte sur les éléments d’un système d’alarme destiné à des lieux situés au rez-de-chaussée, aux habitations ou petits commerces. Enfin, l’A2P 3 détermine le matériel utilisé pour un dispositif de haut niveau de sécurité, protégeant des bâtiments très sensibles et contenant des objets précieux, bijouterie ou autres galeries d’art. Il faut enfin savoir que la conformité du système de protection à ces normes peut être demandée par votre assurance.

 

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Powered by WordPress | Designed by: best suv | Thanks to audi suv, infiniti suv and toyota suv